chris-murray-pxvq-7-s-nqd-me-unsplash.jpg
Notre histoire

Une
histoire
d’amitié

En 2007, Claire fait la rencontre de Jehanne, Ahlame, Aurélie, Imène et Maryse. Cinq femmes qui deviendront vite ses amies. Dans ce groupe hétéroclite, chacune expose son caractère et impose son style. Fascinée par leurs différences, Claire y voit une richesse à cultiver. Rapidement, elle n'a plus qu'une idée en tête : celle de mettre en avant ces femmes, chacune unique et pourtant toutes aussi fortes. 

Passionnée de mode et de couture, Claire s’amuse alors à créer des pièces adaptées à chacune de ses amies. Elle sélectionne des tissus et personnalise le choix des imprimés, dessine des formes spécifiques pour chaque physionomie.

Une veste en wax qui égaye le style, une combinaison qui flatte la silhouette, une robe street facile à porter en toute circonstance, une jupe bohème pour sortir en soirée ou encore une chemise de vraie working-girl, Claire prend goût à la création et laisse jouer son imagination.

billie-k2vn6he4lDQ-unsplash.png

Toutes
différentes,
toutes
belles,
toutes
uniques

Quelques années plus tard, elle rêve de prolonger leur univers et de permettre à toutes les femmes de se rassembler par le biais d’une marque à l’image de la sororité : une marque qui donne de la place à chacune, qui accepte les différences et s’en nourrit.

Une marque qui brasse les cultures et place l’amitié au cœur de son identité. En 2020, JAAIM voit le jour et rend hommage aux cinq prénoms de celles qui l’ont inspirée.

bill-oxford-rdLERs3ZGgQ-unsplash.png

Savez-vous que 4 millions de tonnes de tissus sont jetés chaque année rien qu’en Europe ?

À l’heure où les ressources annuelles de la Terre sont épuisées dès le mois d’août et où notre dette écologique ne cesse de s’accroître, ce constat est accablant. Hors de question pour l’atelier de faire rimer les collections avec destruction. L'atelier s'engage donc à faire bouger les lignes de l’industrie du textile et à se retrousser les manches pour faire reculer un peu plus chaque année la date du Jour du Dépassement.

Notre
engage
ment
envers
la
planète

Pour cela, la marque mise sur l’upcycling qui optimise l’utilisation de tissus déjà existants afin d’éviter le gaspillage. Les matières recyclées et détentrice des labels Oekotex ou GOTS sont également favorisées et sourcées en Europe : de quoi limiter l’impact sur l’environnement.

Toujours dans cette démarche, l'atelier a également fait le choix de produire uniquement en précommandes, afin de ne confectionner que ce qui est consommé. Ainsi, à chaque collection, JAAIM permet à ses clientes et ses confidentes d'agir en choisissant les motifs et les coupes qui leur ressemblent, en réservant leurs pièces coup de cœur avant de les recevoir un mois plus tard.

Les confections se font également localement, principalement dans un atelier situé en plein cœur de Paris. De quoi limiter les émissions de carbone liées au transport tout en encourageant les artisans et le savoir-faire français dans un contexte économique difficile.

Groupe 151.png
Un
engagement
de tous les
jours, de
nouvelles
causes tous
les mois
jessica-podraza-ZvNaAGYVlEc-unsplash.png

Faire bouger les lignes de son industrie c’est bien, avoir un impact positif au-delà de son univers c’est encore mieux.

Ainsi, tous les mois, JAAIM s’engage à vous proposer une collection capsule au profit d’une nouvelle
association. Celle-ci sera toujours sélectionnée avec attention, en veillant à ce qu’elle oeuvre pour une des trois
causes qui nous sont chères : la protection de l’environnement, l’émancipation de la femme à travers le
monde, et l’aide à la réinsertion.